Interview : Rachida KOLLI, coach en développement personnel

Haut Potentiel, késako ?

Juin 14

​Nous vous proposerons régulièrement de faire connaissance avec un(e) professionnel(le)s connaissant et côtoyant des personnes à Haut Potentiel.

Notre seconde interview après celle de Rokiyah Hosen l'une de nos partenaires et surtout psychomotricienne passionnée, nous vous invitons à faire la connaissance de Rachida Kolli, coach en développement personnel :

​​. Pouvez-vous vous présenter et nous dire quel a été votre parcours avant de devenir thérapeute ?

Je suis Rachida Kolli 47 ans ; Je vivais en Guadeloupe et j'avais ma propre boutique. Comme j’étais en séparation de mon conjoint, j'ai décidé d'entreprendre une thérapie. J'étais au plus bas. Grâce à cette thérapie de nouveaux horizons s'ouvraient. J'ai donc passé mon bac et suivi des formations, psycho-généalogie, PNL, douance, ​développement personnel. J'avais soif d'apprendre et de comprendre. Et j'en ai fais mon métier.

. Dans quelles circonstances avez-vous été amené à vous intéresser à la précocité intellectuelle et faire parti, également, de l'AFEP (Association Française pour les Enfants Précoces) ?

J'ai fais testé ma fille à l'âge de 5 ans en 2014. J'ai participé à plusieurs conférences et ateliers avec Olivier Revol (psychiatre de l'Enfant et de l'Adolescent et auteur d'ouvrages) et Sonia Speleen (coach en développement personnel) avec qui je me suis formée.

C'est lorsque je me suis connue et reconnue dans ma spécificité, à l'​âge de 44 ans. Que j'ai travaillé sur moi durant 7 ans. Là, je me suis dis : "maintenant je transmets"


. Comment définiriez-vous le Haut Potentiel Intellectuel ?

Pour moi le HP c'est plutôt sa façon de voir le monde, notre monde, qui m’intéresse, plus que son intelligence.

. S’agissant de votre patientèle à Haut Potentiel (enfants comme adultes), qu’est ce qui l’amène à votre cabinet et quelle est la nécessité pour elle de venir vous consulter ? Comment les accompagnez-vous ?

Le "hasard" fait que j'ai souvent des adultes qui s'ignorent et ne comprennent pas ce qui leur arrive. Je les aide dans un ​premier temps à leurs faire prendre conscience de leur douance.

J’utilise beaucoup l'ennéagramme (profils de personnalité), la PLN et surtout le coaching intuitif avec des symboles​. Souvent le HP (​Haut Potentiel) se sen​t seul.

​Pour moi le plus important c'est qu'un HP s'aime et s'accepte.

Click to Tweet


. Quelles caractéristiques ces personnes présentent-elles ?

Une personne HP voit le monde avec plus d’intensité, émotions, pensées arborescentes, sens ... que le non HP

. Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui s’interrogent sur leur fonctionnement cognitif ?

Je conseille aux parents de regarder ce qui fonctionne bien et de valoriser l'enfant. ​Être à l’écoute, répondre aux questionnements de l'enfant. Donner un SENS aux choses.

. Comment leurs enseignants peuvent les accompagner au mieux ? Quelles approches peuvent-ils adopter avec ces élèves aux besoins spécifiques ? (soif de comprendre, hypersensibilité, hyperesthésie …)​

A l'école, les enseignantes peuvent aider l'enfant en respectant son rythme.


. Quelle accompagnement proposez-vous à ces enfants intellectuellement précoces ? Notamment pour ceux qui souffrent de troubles d'apprentissages (​DYS, TDA/H)​ ? De votre côté, quelle est votre actualité ?

​Je pense que l’idéal pour les enfants présentant un trouble de l'apprentissage et de les mettre dans une structure plus flexible. Car, de mon expérience, l'enfant peut perdre confiance en lui en se comparant. Pour moi, Montessori reste l’école idéale, mais le coût est élevé.

. Pour finir cet échange, un message et/ou une citation à offrir à celles et ceux qui vous lisent ?

"C'est grâce à notre spécificité que nous enrichissons le monde, ​voire le transforme."
Défiler vers le haut