Interview : Nazha Arezki, psychologue

Haut Potentiel, késako ?

Juil 30

​Suite de notre série d'interviews auprès de spécialistes pour mieux connaitre leur parcours professionnel et surtout en savoir plus sur leur rôle auprès des personnes à Haut Potentiel et/ou souffrant de troubles d'apprentissage.

Aujourd'hui, faisons la connaissance de​ Nazha AREZKI, psychologue.

. Pouvez-vous vous présenter et nous dire quel a été votre parcours avant de devenir psychologue ?

Après un bac L je suis entrée à la fac de Nanterre où j'ai suivi un parcours en psychologie. J'ai fait une maitrise de psychologie du développement de l'enfant et de l'adolescent puis une maitrise de psychologie cognitive et enfin un master 2 en psychologie cognitive.

Mon diplôme et mon titre de psychologue en poche j'ai dans un premier temps j'ai intégré une entreprise de formation continue et de conseil. J'ai notamment travaillé sur des projets de formations à distance (e-learning).

​J'ai ensuite décidé d'ouvrir mon cabinet au sein duquel j'accueille tout public avec une majorité d'enfants pour des problématiques autour des apprentissages. Je propose des bilans mais également de la remédiation cognitive.

En parallèle je suis formatrice auprès de professionnels et de parents soucieux de monter en compétences sur les questions divers telles que les troubles dys, les enfants HP, les TDAH, le développement de l'enfant, etc.

​Nazha Arezki

​Psychologue


. Dans quelles circonstances avez-vous été amené à vous intéresser à la précocité intellectuelle ?

Je dirais que c'est lié au fait que je mène des tests d'intelligence pour enfants et adolescents via des protocoles de bilan psychologique et ce depuis la fac. Qui dit intelligence dit tous les profils d'intelligence et notamment la précocité.

. Comment la définiriez-vous ?

Pour moi la meilleure définition est EIP, enfant intellectuellement précoce. Cette définition met le doigt sur un élément important. Ces enfants ont le développement physique et émotionnelle qui ne suit pas forcement le développement intellectuel. Lui, étant très en avance. D'où une dysharmonie parfois difficile à gérer pour l'enfant et son entourage.

. S’agissant de votre patientèle à Haut Potentiel (enfants comme adultes), qu’est ce qui l’amène à votre cabinet et quelle est la nécessité pour elle de venir vous consulter ?

Concernant les enfants il s'agit en règle générale soit d'une problématique d'orientation soit d'une inquiétude des parents qui souhaitent comprendre leur enfant. Pourquoi il ou elle se comporte différemment des enfants de son âge ? Pourquoi il ou elle est harcelée à l'école ? Pourquoi il ou elle n'aime pas l'école ? Ect.

Concernant les adultes il s'agit surtout de personnes qui n'ont jamais été diagnostiqué enfant. A l'âge adulte ils se retrouvent dans une situation de souffrance voire en dépression.

Principalement car ils se sentent en "décalage" par rapport à leur environnement (proches, conjoint, collègues)


. Comment les accompagnez-vous ?

Concernant les enfants, une fois le bilan psychologique établi l'idée est de leur expliquer leur "différence" avec ses atouts et ses inconvénients. Ceci afin qu'ils aient une meilleure connaissance de leur mode de fonctionnement. Pour qu'ils puissent enfin comprendre pourquoi ils sont en décalage par rapport aux enfants de leur âge.

Concernant les adultes il s'agit de mettre en place un accompagnement thérapeutique pour les aider à sortir de cet état de souffrance qu'ils traversent parfois depuis des dizaines d'années.

L'évocation d'un éventuel profil intellectuel atypique est un réel soulagement pour eux. Car certains en arrivent malheureusement à penser qu'ils ne sont pas sains mentalement.

. Quelles caractéristiques ces personnes présentent-elles ?

Il faut rappeler qu'il n'existe pas un seul profil d'enfant ou adulte à haut potentiel mais plusieurs. Il serait ​réducteur d'établir un "portrait-robot". Il existe néanmoins quelques caractéristiques communes.

Je dirais donc que ce sont des personnes tourmentées, qui sont dans le questionnement permanent. Pourquoi est-ce que je réagis de cette façon alors que les autres réagissent différemment ? Ce sont également des profils très créatifs de par leur mode de pensée en arborescence.

"​La sensibilité émotionnelle et l'intolérance à l'injustice sont également deux points communs à ces personnes." #hautpotentiel

Click to Tweet


. Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui s’interrogent sur leur fonctionnement cognitif ?

En règle générale si l'on s'interroge c'est qu'il y a une raison à cela (je ne comprends pas pourquoi je ne suis pas comme tous les autres par exemple). Le meilleur conseil est de consulter car cela apporte des éléments de réponses qui rassurent. Il est également important de consulter car l'on sait à quel point les enfants et adultes à haut potentiel sont enclins à l'introspection excessive qui peut rapidement devenir invivable et mener à un épisode dépressif.

. Pour les parents qui ont des doutes, que leur conseillez-vous ? Comment les accompagner au quotidien afin que leurs capacités si singulières leur soient profitables ?

Il faut absolument lever le doute, est-ce qu'il s'agit d'un enfant très scolaire ou d'un enfant EIP permet de mieux l'accompagner au quotidien. Cela permet également d'anticiper d'éventuels problèmes liés à ce type de profils comme je le cite plus haut (introspection, rumination, doute permanent, faible estime de soi, etc.)

Selon les profils, car encore une fois il en existe plusieurs, les conseils seront différents. Je dirais que le plus important c'est de veiller quotidiennement à l'humeur de son enfant. La dépression est malheureusement quelque chose qui peut les toucher plus fréquemment que les autres enfants.

Concernant les capacités je dirais aux parents de ne pas trop en demander et rester à l'écoute des envies, besoins de l'enfant. Ce n'est pas parce qu'il a des capacités remarquables qu'il faut absolument vouloir en faire un mathématicien de renom. Surtout si celui-ci ou celle-ci est passionnée de littérature !


. Comment leurs enseignants peuvent les accompagner au mieux ? Quelles approches peuvent-ils adopter avec ces élèves aux besoins spécifiques ? (soif de comprendre, hypersensibilité, hyperesthésie …)

Ces enfants doivent d'abord être compris, pour ce faire les enseignants doivent être formés aux particularités de l'enfant EIP. Ensuite tout comme les parents les enseignants devraient essayer d'être d'abord à l'écoute et alimenter l'enfant si celui-ci s'ennuie (dans certains cas le saut de classe peut être envisagé). Les enseignants peuvent également "utiliser" cette différence et en faire un atout pour la classe entière. Il est parfaitement envisageable de demander à l'enfant de mener des projets en parallèle, d'épauler un camarade, de constituer et animer un groupe d'idéation, etc.

. Quelle prise en charge est proposée à ces enfants intellectuellement précoces ? Notamment pour ceux qui souffrent de troubles d'apprentissages. (troubles DYS, TDA/H)

Difficile d'y répondre en quelques phrases car cela dépend du type de trouble dont souffre l'enfant...et de l'enfant en question. Ils sont enfermés dans des catégories (dys, HP, TDAH, etc) alors qu'ils ont tous leurs particularités. En parallèle d'un accompagnent par une équipe de professionnels (psychomotricienne, orthophoniste, ergothérapeute…). Il faut tout d'abord beaucoup de bienveillance car ce sont des enfants particulièrement fatigables. Ils font beaucoup d'efforts et ceux-ci doivent être valorisés.

​"Cette bienveillance n'est possible que dans le cas où les parents et enseignants ont été sensibilisés à l'existence et aux caractéristiques de ces troubles." #hautpotentiel

Click to Tweet


. Comment faire entendre ses besoins spécifiques à l’école notamment ?

Il n'existe malheureusement pas de recette miracle. Cela dépend de l'équipe pédagogique que les parents auront en face d'eux.

Certains sont à l'écoute et d'autres moins. Il s'agit pour beaucoup de manque de formation et de moyens humains.

Les parents doivent demander à l'école la mise en place d'une équipe pédagogique en essayant de se faire accompagner du ou des professionnels qui ont suivi leur enfant.

Parfois cela fonctionne très bien d'autres fois moins…

. De votre côté, quelle est votre actualité ?

Je continue à sensibiliser les professionnels et les parents à la question des enfants à particularité (dys, TDAH, enfants EIP, autisme). Car pour moi tous les enfants sont intelligents et tous méritent d'être considérés.

. Pour finir cet échange, un message et/ou une citation à offrir à celles et ceux qui vous lisent ?

Un message particulier à tous ces parents qui vivent un véritable parcours du combattant dès lors que leur enfant est jugé "différent". Parmi les plus illustres inventeurs, scientifiques, artistes on retrouve une majorité de profils "différents". Ce sont ces profils qui ont fait avancer l'humanité. Gardez espoir !


​Retrouvez-là notamment via son site internet :
 

www.unepsypourvous.com

Scroll Up