Qu’est ce qu’un BABI/EABI ? Comment le reconnaitre ?

A la maison

Août 13

Vous êtes à bout ? Bébé tête encore toutes les heures de nuit comme de jour ?

Vous ne savez plus quoi faire pour répondre à ces pleurs incessants ?

Il se calme dès qu'il est dans vos bras ?

Il est très curieux et aime tout explorer autour de lui ?

Et s'il s'agissait d'un BABI ?

Comment s'en aperçoit-on en tant que parent ? Comment se manifeste t-il au quotidien ? Comment accompagner ce trop plein d'émotion ?


Qu'est ce qu'un BABI ?


Un BABI est un terme inventé par Dr Sears, un pédiatre américain, afin de désigner un bébé aux besoins intenses et qui répond à 12 caractéristiques dont le trait commun est l'intensité.

Ces BABI sont très éveillés, expriment leurs besoins par des pleurs spécifiques, sont en perpétuellement mouvement (actif, hypertonique), demandeurs, habités par une curiosité insatiable, sont hypersensibles, s’endorment difficilement (les nuits blanches et les micro siestes, ça vous parle ? ^^), épuisant/énergivores pour les parents, ont un besoin de contacts (tétés, bras, interactions, ...), certains sens plus développés que d'autres (comme l'ouïe ou le toucher), ont besoin de se sentir sécuriser par leur "figure d'attachement" et sont bien plus sensibles confrontés à la séparation.


Et donc les premiers signes de cette intensité émotionnelle peuvent être visible dès la naissance ! En observant son nourrisson, un parent peut vite se rendre compte de celle-ci ... s'il est bien informé et ainsi être capable de mettre des mots sur ce qu'il se passe.


A bas les idées reçues !


Si un bébé n'est pas sage comme une image, ne fait pas ces nuits dès la naissance ... il attire vite les remarques de l'entourage prêt à dégainer tout un tas de conseils prêts à l'emploi qui marchent à coup sûr, bien évidemment ! Dans la réalité, ils sont souvent emprunts de jugements. Un florilège dont on se passerait bien :

  • "C'est parce que tu l'allaites !"

Tous les BABI ne sont pas allaités ce qui met un terme à cette mise en cause qui serait lié à l'allaitement maternel.

  • "Laisse-le pleurer, ça lui fera les poumons !"

Cliché qu'on pourrait penser dépasser mais qui reste actuel. Très violent au demeurant !

  • "Tu le portes trop, ça va faire un bébé gâté et capricieux !"

C'est tout le contraire ! Plus vous saurez identifier le besoin de votre bébé et y répondre, plus vous créerez les conditions pour que votre bébé grandisse dans un environnement sécure et rassurant qui aura pour effet de nourrir son estime de soi.

N'en voulez pas à ceux qui peuvent tenir de tels propos. Il est toujours plus facile pour l'être humain de répéter des idées reçues que d'interroger une certitude qu'on croit acquise.


Un bébé ne pleure JAMAIS sans raison !


Rappelons ici que le "caprice" encore trop souvent employé, qui n'est pas approprié pour expliquer un comportement d'un bébé au vu de son développement cérébral, a été inventé par les adultes qui sont dans l'incapacité de comprendre ce qui se cache derrière les pleurs. Un peu comme le mot "hasard" pour les non croyants ^^ ...

Alors lorsqu'il s'agit d'identifier les causes des pleurs de votre bébé, vous êtes la personne la mieux placée pour les comprendre. Vous êtes dotées du décodeur pour comprendre le langage émotionnel de votre enfant pourvu que vous vous débarrassez des parasites. Sachez vous connecter à votre coeur. Sachez vous faire confiance.

Dans le cas du BABI, étant donné qu'il est plus sensible au stimuli de son environnement, ses pleurs sont de fait plus intenses.

Cette hypersensibilité a besoin de s'exprimer et c'est vers vous qu'il cherche à être apaisé, rassuré, écouté. Il a suffisamment confiance en vous pour vous confier tout ce que contient son petit coeur qui battait en vous il y a encore quelques mois ...


Des astuces existent !


Être à l'écoute de ton coeur en faisant fi des injonctions sociales encore bien trop ancrées.

Toutes ces sollicitations et demandes d'attention de ce petit être peuvent devenir très vite très épuisant. Alhamdouli-Llâh, il existe des solutions pour pouvoir être plus sereine.

Déjà en prenant conscience que les BABI existent et que votre bébé n'est pas le seul à être concerné, ça soulage beaucoup ! Ensuite, vous serez plus à même de pouvoir vous mettre à sa place en essayant de comprendre son besoin immédiat, comprendre le message derrière ses pleurs et y répondre en fonction de ce qu'il vous ait possible de faire à l'instant T.

Cette ocytocine diront les médecins, la rahma qu'Allah Ta'ala a mis dans le coeur de la mère que tu es, je te dirais ^^, te permettra de créer ce lien, de te permettre d'être à l'écoute de ton coeur en faisant fi des injonctions sociales encore bien trop ancrées.

Quelques pistes testées et approuvées afin de combler ses besoins émotionnels :

Il aime s'émouvoir donc éviter, dès que possible, de l'attacher dans un transat, poussette, une chaise haute ... préférer une couverture au sol ou encore une douce peau d'agneau sur laquelle vous lui laisserez à porter de main des boites en plastiques et autres cuillères en bois afin de nourrir sa curiosité ^^ ...

Pour vos nuits, le cododo (ou co-sleeping) et l'allaitement sont deux alliés de taille afin de pouvoir fermer l'oeil le plus longtemps possible sans devoir se lever ^^

L'avantage c'est que c'est autant d'économie faite dans le matériel de puériculture et ça ne fera pas de vous une mauvaise mère si vous n'avez pas toute la panoplie ^^ ... Cédez à la tendance du minimalisme ! ^^


Pour pouvoir vaquer à vos occupations, le portage en écharpe ou en porte bébé physiologique (pour préserver votre dos, oublier ceux vendus en supermarché et préférer ceux vendus en boutiques bio !), allaitement, ... D'ailleurs, il a été prouvé que toutes ces méthodes ont un effet sur le développement psychomoteur et sur leurs capacités psycho-émotionnelles soubhana Allah. S'agissant de de mon expérience personnel, j'ai appris que même les coeurs battent à l'unisson dans ces moments privilégiées que sont le portage et l'allaitement. C'est-à-dire que les battements du coeur du bébé se calent à celui de la mère soubhana Allah ^^



N'est pas Wonder women qui veut !


Soyez moins exigeante envers vous-même ! Lâchez prise ...

Si vraiment vous n'en pouvez plus et que vous perdez pied, il est toujours préférable de laisser un bébé pleurer le temps de souffler un peu et ainsi éviter des drames comme le syndrome du bébé secoué et sans culpabiliser ! Nous restons des êtres humains, nous ne sommes pas parfaits, acceptons-le et faisons au mieux ! Wonder women est un mythe et un personnage de fiction tout comme les princesses Disney dont on a jamais vu les "nombreux enfants" ^^

Plus vous pourrez répondre à ses besoins, plus il sera comblé émotionnellement parlant. Et ne vous en voulez pas si vous faites appel au papa, à une tante, à une amie ou tout autre personne bienveillante pouvant vous relayer en cas de besoin ou juste pour souffler un peu.

Aussi, la bonne nouvelle c'est que plus il gagnera en autonomie, plus vous aurez le temps de pouvoir vaquer pleinement à vos occupations. Dormir, par exemple, oubliez le ménage un temps !  ^^

Dès ces premiers pas, vous serez alors surprise de découvrir qu'il est un grand explorateur. Il vous surprendra à vouloir rentrer en contact avec les grands comme les plus petits que lui. Pas plus sociable que lui, vous n'avez jamais vu ça ! ^^

Il deviendra alors un enfant aux besoins intenses équilibré, en paix avec ses émotions, épanoui, (un peu trop) sociable donc ^^, toujours aussi curieux, dont l'hypersensibilité s'exprimera autrement en fonction de sa personnalité et qui saura toujours à qui se confier, à qui avoir confiance ^^ ... et c'est tout ce qu'on espère pour celui-ci en tant que parent .... Alors là, vous pourrez vous dire : Mission accomplie !


Alors adieu culpabilité ! Oust, ce que peut penser l'entourage et même le médecin sur l'éducation de votre enfant et ce qui constitue votre relation ! Vous êtes plus à même de comprendre les besoins de votre bébé si vous savez écouter votre coeur sans interférence ! Faites fi de leur incompréhension et surtout préservez-vous de leur jugement hâtif. Ils n'ont pas vos "lunettes", "pardonne-leur car ils ne savent pas" ^^ .... et sachez consulter Celui qui vous a créé, Celui qui vous a confié ce petit être (quel honneur !) car Il sait que vous avez toutes les capacités pour pouvoir l'élever dans tous les sens du terme ^^. Une belle et noble responsabilité !


BABI devient-il forcément un enfant à Haut Potentiel ?


Si Oumma Poten'Ciel te parle de ce sujet, c'est qu'il y existe une forte corrélation quant au fait qu'un BABI deviendra un enfant à Haut Potentiel. Ce n'est pas systématique mais il y a une grande probabilité.

Son hypersensibilité étant caractérisé et faisant partie des traits communs au Haut Potentiel, il se peut que celle-ci soit le signe annonciateur d'un Haut Potentiel ou seulement d'une hypersensibilité. Car un BABI devient un Enfant à Besoins Intenses et il y a de fortes chances que l'adulte le demeure, bi idhni-Llâh ^^.

La question peut être légitime. Néanmoins, le plus important est de l'accompagner au mieux et de vivre pleinement chaque instant passé avec lui. Ils grandissent si vite à cette période-là, soubhana Allah ! Vous le saurez bien assez tôt et surtout au moment le plus approprié, incha Allah.

A Haut Potentiel ou pas, il saura vous émerveiller par ses avancées, à chaque fois, à chaque pas ^^ ... Et s'il vous fait écho ?  Alhamdouli-Llâh , c'est une grande ni'ma pour vous deux ! Vous serez un soutien incommensurable, l'un pour l'autre, dans votre cheminement, incha Allah ^^



Un petit résumé ainsi que deux témoignages de mères de BABI dans une des émissions "La maison des maternelles" :

(1) comment

Add Your Reply